• Bon week end .

    Je vous souhaite un 

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Juin à 08:59

    Bonjour ma douce Maria,

    Waouh ! Ton jardin a de très jolies fleurs !

    Merci pour le partage.

    Chez nous, c'est la grisaille, ce matin, il fait frisquet.

    Tu vas certainement à la pêche.

    Profite bien.

    Bon week-end, gros bisous

    2
    Samedi 2 Juin à 09:00
    3
    Samedi 2 Juin à 14:32

    superbe ton lilas!

    courage pour ton genou

    je te souhaite un bon we

    chez nous toujours chaud mais sans un seul rayon de soleil , les fortes ont cessés , heureusement pour les gens inondés

    trop d'eau ou pas assez c'est compliqué l'équilibre dans la nature depuis quelques années ...

    bisous a demain

    4
    Dimanche 3 Juin à 06:30

    -Bonjour  MARIA

    Comme chaque dimanche

    je ne suis pas en retard ,

    par rapport aux jours de semaine

    alors juste un petit mot pour vous souhaitez

    plein de petits bonheurs et de soleil !

    Bon dimanche déjà 15°

    Amitiés -*/*-Bisous

    . * J-G-R-C-201*.

    5
    Dimanche 3 Juin à 14:36

    je te souhaite un doux dimanche ...juin retrouve un peu de soleil ce matin

    mais ça reste bien orageux avec des nuages bien sombres qui passent

    bisous

     

    Photo

    Mois de Jésus, mois rouge et or, mois de l'Amour,
    Juin, pendant quel le cœur en fleur et Tàme en flamme
    Se sont épanouis dans la splendeur du jour
    Parmi des chants et des parfums d'épithalame,

    Mois du Saint-Sacrement et mois du Sacré-Cœur,
    Mois splendide du Sang réel, et de la Chair vraie,
    Pendant que l'herbe mûre offre à l'été vainqueur
    Un champ clos où le blé triomphe de l'ivraie,

    Et pendant quel, nous misérables, nous pécheurs,
    Remémorés de la Présence non pareille.
    Nous sentons ravigorés en retours vengeurs
    Contre Satan, pour des triomphes que surveille

    Du ciel là-haut, et sur terre, de l'ostensoir,
    L'adoré, l'adorable Amour sanglant et chaste,
    Et du sein douloureux où gîte notre espoir
    Le Cœur, le Cœur brûlant que le désir dévaste,

    Le désir de sauver les nôtres, ô Bonté
    Essentielle, de leur gagner la victoire
    Éternelle. Et l'encens de l'immuable été
    Monte mystiquement en des douceurs de gloire.

    Paul Verlaine

    6
    Lundi 4 Juin à 07:53

    Bonjour ma douce Maria

    Que de jolies fleurs chez moi le lilas est déjà fini. J'espère que tu as passé un bon weekend. Contente aussi que ton genou va mieux moi ça peut aller sauf les changements de temps et en se moment avec toute cette pluie l'humidité est la qui ne fait pas du bien 

    doux lundi et gros bisous

    Marlène



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :